Association des correcteurs de langue française

Adhésion

Tout correcteur professionnel, quels que soient son statut et son environnement de travail (édition, presse, communication, audiovisuel), peut adhérer à l’ACLF.

Conditions d’adhésion

Le correcteur ou la correctrice souhaitant adhérer à l’ACLF doit faire la preuve d’une formation professionnelle dispensée par l’un des organismes suivants : Formacom, Greta CDMA (Estienne), Viscom, CEC, Asfored (parcours complet « Devenir correcteur » ou « Devenir expert de la correction »), EMI-CFD (parcours complet avec les modules « fondamentaux » et « perfectionnement »). Le certificat Voltaire n’est pas reconnu comme étant une formation.

À défaut, il est possible de faire valoir une formation par les pairs, ou encore une ancienneté suffisante dans le métier : chaque dossier est examiné au cas par cas.

En outre, les membres s’engagent à respecter le code de déontologie des correcteurs, dont ils joindront à leur dossier de demande d’adhésion un exemplaire signé.

Les conditions d’adhésion prévoient quatre catégories de membres, selon leur expérience professionnelle : les membres confirmés, les membres débutants, les membres bienfaiteurs et les membres d’honneur.

1) Les membres confirmés
Pour être membre confirmé, il faut :
– être salarié en tant que correcteur depuis au moins trois ans (derniers bulletins de salaire des années concernées à l’appui)
ou
– être correcteur indépendant pouvant justifier de trois années d’activité continue (listes de clients, factures, attestations ou autres documents significatifs à l’appui).

2) Les membres débutants
Sont membres débutants les membres qui sortent de formation, ou qui ont moins de trois ans d’expérience. Pour être membre débutant, il faut :
– être employé en tant que correcteur ou être inscrit à Pôle Emploi à la recherche d’un poste de correcteur ;
ou
– être correcteur indépendant et être doté d’un statut d’exercice. Les principaux statuts d’exercice sont présentés ici.

3) Les membres bienfaiteurs
Les membres bienfaiteurs sont des correcteurs professionnels, dont la correction est une activité marginale, qui n’exercent plus ce métier ou qui sont à la retraite.

4) Les membres d’honneur
Les membres d’honneur sont désignés par le conseil d’administration.

Le montant de la cotisation annuelle, fixé par le conseil d’administration, est ratifié chaque année par l’assemblée générale.  La cotisation est valable par année calendaire.

En 2022, les montants des cotisations annuelles sont les suivants :
– 40 euros pour les membres confirmés ;
– 25 euros pour les membres débutants ;
– libre pour les membres bienfaiteurs ;
– dispense de cotisation pour les membres d’honneur.

Modalités d’adhésion

Bulletin d’adhésion à remplir en ligne : cliquer sur ce lien.


Ce bulletin d’adhésion doit être accompagné dans tous les cas :
– du code de déontologie signé, à télécharger ici ;
– d’un curriculum vitae ;
– d’une attestation de formation au métier de correcteur (à défaut, une présentation rapide du parcours professionnel faisant état d’une formation par les pairs ou d’une ancienneté suffisante dans le métier) ;
– de toutes pièces permettant au candidat d’étayer son dossier, selon la catégorie de membre qui le concerne.

Toutes les pièces du dossier devront être assemblées dans un seul dossier PDF. L’intitulé du dossier PDF mentionnera d’abord le nom puis le prénom.
Pour assembler vos pièces dans un seul PDF, vous pouvez utiliser :
PDFToolkit pour PC ;
PDF Toolkit pour Mac.

Le dossier doit être adressé par courriel à : contact@associationdescorrecteurs.fr.

Ou par voie postale à l’adresse suivante :
ACLF
Chez Étienne Diemert
10, rue Crespin-du-Gast
75011 Paris

Les demandes sont étudiées chaque trimestre par le conseil d’administration de l’ACLF. Une fois la demande d’adhésion traitée et acceptée, il est demandé à l’adhérent de régler la cotisation annuelle.